Candy Clouds

02 janvier 2015

Bilan 2014

2014

2014 est passée à une vitesse folle encore une fois, je n'ai pas vu ces derniers mois. Un bilan en demi-teinte cette année, car Po nous a quitté mi-décembre, suite à une longue maladie. J'ai mis ma vie entre parenthèse ces derniers mois, mon couple aussi. Ca n'a pas été facile, ça ne l'est toujours pas d'ailleurs, mais j'essaye désormais d'aller de l'avant, surtout vu ce qui nous attend en 2015. Laurent a été super encore une fois, il était là à chaque étape, même si c'était dur, même si on n'en pouvait plus. Petit retour sur ces 12 derniers mois.

1. Changement de banque et prise de mon indépendance financière vis à vis de mes parents.

2. Eden tombe gravement malade, les frais vétérinaires me font prendre conscience que ne m'en sors plus seule financièrement. C'est décidé, nous habiterons à Colmar.

3. Un weekend à Bruxelles début mars, juste avant que Laurent ne reprenne le travail. Un véritable coup de coeur pour cette ville accueillante et vraiment jolie.

4. Plusieurs rencontres poupées organisées, des liens d'amitié qui se confirment avec les années, une belle complicité qui se crée.

5. Devenir tata pour la seconde fois.

6. Voir Greg en concert pour la première fois, être fière et devenir fan de son ami.

7. Un déménagement épique, entre Strasbourg et Colmar, 170km à faire tous les jours pour aller travailler. La fatigue qui s'installe, mais la joie d'habiter dans une grande maison avec jardin.

8. Un double anniversaire avec la majorité de nos amis présents. Beaucoup d'amour.

9. Un concert de rock mémorable de plusieurs heures, avec entre autres Airbourne et Motorhead.

10. Pas de vacances pour Laurent cette année, nous partons en weekend à Annecy. Quelle belle région !

11. Un premier vide grenier de l'autre côté du stand, une expérience à renouveller.

12. Premiers shooting photos, une envie qui naît au fond de moi de devenir photographe.

13. Un weekend à Lyon pour l'aventure LDOLL, de super rencontres, des poupées à couper le souffle... Merci Natacha de m'avoir embarquée dans tes valises !

14. Un voyage au Japon réservé, un rêve qui va bientôt se réaliser, nous partons le 11 mai pour 12 jours.

15. Po nous quitte, après 4 mois de galère pendant lesquel son état n'a fait qu'empirer malgré les allers-retours incessants chez le vétérinaire. Plus on essayait de le soigner, pire c'était. L'angoisse tous les matins de ne pas l'entendre réclamer, l'horreur de le laisser seul la journée, l'angoisse qui revenait tous les soirs quand on rentrait... Ces 4 mois ont été horribles, surtout le dernier. Nous étions à bout de nerf, Po n'en pouvait plus. Il repose dans le jardin, sous le cerisier. Je vais le voir souvent, il me manque affreusement.

16. Premier séjour aux urgences suite à plusieurs malaises le lendemain de la mort de Po. J'étais épuisée, je n'arrivais plus. Il faut réapprendre à vivre sans lui désormais, en ne pensant plus qu'aux bons moments partagés durant ces 6 années, et à tout l'amour qu'il nous portait.

17. Devenir indépendante, avec l'arrivée de ma nouvelle voiture.

Beaucoup de positif cette année, malgré la fin tragique. Mais c'est comme ça, tout ne peut pas être rose tous les jours. La perte de Po me fait relativiser beaucoup de choses désormais. Je ne comprends même pas comment j'ai pu me prendre la tête pour des broutilles sans importance. Ca m'a renforcée, et j'arrive à prendre beaucoup plus facilement du recul sur les choses. La vie est trop courte pour essayer de trouver des problèmes là où il n'y en a pas. Concentrez-vous sur les vivants, ceux qui vous aiment et vous soutiennent, le reste n'en vaut pas la peine. Je vous souhaite une bonne année 2015, des projets, des amis, de l'amour, la santé pour vous et vos proches, de l'envie d'avancer, du bonheur...

Posté par Emiko à 17:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


25 juillet 2014

Nymphéas Dolls a 2 ans !

Un peu de pub pour K6, une créatrice adorable et talentueuse. Je lui ai acheté ma première BJD il y a 3 ans (Praline, ma pukipuki). Je l'ai rencontrée sur le LDOLL en 2012 alors qu'elle se lançait dans la création de bjd... et j'ai craqué pour Clémentine, ma petite Nympheline chololat <3

Sa compagnie, Nymphéas Dolls, fête aujourd'hui ses deux ans, et je lui souhaite pour l'avenir beaucoup de succès, de créations et de bonheurs !

Malicie-concour2014

Posté par Emiko à 13:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juin 2014

Lucienne

IMGP1129

Laissez-moi vous parler de Lucienne...

Lucienne c'est ma mamie, la maman de ma maman. C'est la seule de mes grands-parents dont je me souvienne, et c'est la seule qu'il me reste aujourd'hui. Lucienne est née le 28 août 1921. Elle a grandit dans un petit village de Meuse, auprés de ses 4 frères. Elle a été à l'école jusqu'à ses 12 ans et a commencé à travailler dès son certificat de fin d'études en poche. Elle a travaillé la terre toute sa vie, auprés de ses parents Angelina et Marco, puis de son mari Jean, avec qui elle s'est mariée très jeune, à 19 ans. Un mariage d'amour, Lucienne était la plus jolie fille du village, avec ses beaux cheveux noirs et son teint hâlé d'italienne. Jean a été le plus entreprenant et a su se faire accepter par les parents de Lucienne, et par Lucienne elle-même.

Lucienne et Jean ont eu trois enfants, un garçon puis deux filles, dont ma maman. Lucienne est une battante, une femme forte, un caractère bien trempé qui était connu dans les environs. Jour et nuit, elle travaillait, entre les vaches, les cochons, les poules, les lapins, les champs à cultiver... La vie était dure, mais elle ne se plaignait jamais, elle ne s'est jamais plaint d'ailleurs. Les enfants ont fait leur vie, personne ne reprendra l'exploitation. Mais ce n'est pas grave, l'important c'est que tous soient heureux.

Puis Lucienne a été grand-mère, à 41 ans. La femme forte est devenue miel et douceur. Marco nous quitte quelques années plus tard, mais Lucienne garde le sourire. Elle accueille chacun de ses 7 petits-enfants comme un cadeau de Dieu. Elle s'en occupe pendant les vacances, leur apprend mille et une choses sur la vie à la campagne, les animaux, la nature... Sans jamais rien demander en échange, et tout en continuant de travailler. Chez nous, la famille c'est sacré ! Je suis arrivée bonne dernière en 1985, Jean a juste eu le temps de me rencontrer et s'est éteint quelques mois après ma naissance.

Lucienne est restée forte, comme elle l'a toujours été. Elle arrête de se teindre les cheveux, à quoi bon, pour plaire à qui désormais ? Elle a 64 ans, et entame progressivement l'arrêt de son exploitation, cédant peu à peu ses champs et ne renouvellant pas son cheptel de vaches et cochons. Mais pas question de s'arrêter, la vie continue ! Elle s'occupe d'Angelina jusqu'à sa mort, 3 ans plus tard, en l'accueillant sous son toit. La famille, c'est sacré.

D'aussi loin que je me souvienne de Lucienne, je vois des sourire, des rires, de la joie de vivre, des coups de gueule mémorables contre un tel ou un tel qui l'aurait contrarié, des câlins, des bisous, la table de la cuisine poussée sur le côté pendant l'émission d'accordéon du samedi, des valses et des chansons... Elle perdit un frère, puis un deuxième, mais elle était toujours debout. Un roc, ce petit bout de femme qui rapetissait au fur et à mesure que je grandissais. Toujours à vivre à 200 km/h, toujours à faire des milliers de choses, s'occuper des chats, aller chercher les oeufs, aller au jardin, ramasser les patates... Des étés entiers passés à ses côtés me faisaient presque oublier mes crises d'ado en manque de vie sociale et citadine !

Lorsque le TGV a traversé ses champs et ses vergers, et qu'il a fallut abdiquer face à la machine de guerre, ça a été dur chez nous. Tout ce que Lucienne avait passé sa vie à construire a été balayé sur décision d'un comité d'experts parisiens qui n'en avaient strictement rien à foutre de ce qu'ils détruisaient au profit du "progrès". Lucienne a été triste, mais est restée digne. Je ne l'ai jamais vu craquer. Les arrières-petits-enfants remplissaient à nouveau la maison, il fallait s'en occuper ! Ses douleurs, son arthose, ses mains cagneuses déformées par le travail... rien de grave, il faut continuer, quoi qu'il arrive.

Lucienne a toujours été tête en l'air, perdait ou oubliait souvent quelque chose, confondait parfois les noms de ses petits-enfants... Ca l'amusait beaucoup, on en riait. Et puis ça a été de plus en plus fréquent, et impossible de dire quand tout à basculé. Ce que l'on avait pris pendant des années pour de l'étourderie, s'est révélé être une maladie. Sa mémoire lui jouait des tours, et la course contre le temps était déjà bien entamée. Au départ, elle n'a pas voulu accepter. On a tout fait pour qu'elle puisse rester chez elle le plus longtemps possible. Elle a continué à avoir ses poules et ses lapins, de moins en moins, mais ça la maintenait active. Ses chats, Patapone surtout, qui s'est éteinte sur ses genoux après 18 ans de bons et loyaux services... ce fut le deuil de trop pour Lucienne. J'étais la dernière des petits-enfants, et la première oubliée. Ca a été très dur, mais dans son regard je savais qu'elle était là, quelque part, et qu'elle m'aimerait toujours.

Lucienne avait 90 ans, et ce n'était plus possible. Il lui fallait une surveillance de tous les instants, que sa fille, qui habitait à côté pourtant, ne pouvait plus lui accorder. C'était trop dur, c'était trop d'investissement, et surtout c'était impossible de voir sa maman redevenir une enfant, inconcevable. Ma maman avait construit sa vie à une centaine de kilomètres de là, l'ainé avait lui aussi sa vie de grand-père actif à mener... La décision est tombée : la maison de retraite. Lucienne savait ce qui lui arrivait, elle comprennait parfaitement, mais la fierté de l'italienne était toujours là. "Plutôt crever que d'accepter que vous m'enfermiez dans une maison de retraite", avait-elle répété maintes et maintes fois. Des mots qui résonnaient dans la tête de ses trois enfants, la culpabilité et la douleur les écrasaient. Mais il fallait du courage et ils l'ont eu. Et Lucienne n'avait plus la force. Elle qui s'était battue toute sa vie, ne pouvait pas lutter contre cette maladie qui la coupait un peu plus chaque jour du monde extérieur.

Aujourd'hui Lucienne va sur ses 93 ans. Elle ne parle presque plus, ne mange que si on lui rappelle qu'il faut manger. Elle ne reconnaît plus grand monde, mais retrouve le sourire lorsqu'on lui rend visite. Surtout quand les arrière-petits-enfants sont dans la chambre. Lucienne revit, elle parle, elle chante même. La famille, ça reste sacré.

A l'aube de ma vie de femme, alors que je commence à mon tour à construire quelque chose, je voulais rendre hommage à ma Mamie, qui a toujours été là pour moi, à qui je confiais mes secrets qu'elle gardait toujours pour elle. J'ai passé de merveilleux moments en sa compagnie, elle a été le pillier de notre famille et je redoute le jour où elle partira, même si je sais qu'elle retrouvera son mari, ses parents et ses 4 frères. C'est un exemple pour moi et j'espère à mon tour pouvoir fonder une famille, et apporter autant d'amour aux miens qu'elle ne l'a fait tout au long de sa vie.

Je t'aime Mamie... Merci pour tout.

Posté par Emiko à 12:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

08 juin 2014

Rencontre poupées chez Cachoou

La semaine dernière, Cachoou a organisé chez elle une petite après-midi Dolls. Nous étions 5 fanatiques de poupettes : Cachoou bien-sûr, sa petite soeur Florine, Nélène, MarieTorti et moi. Au programme, pas mal de sucreries, du papotage et un séance photo bien trop courte à notre goût à toutes... J'avais ramené quelques poneys de ma collection, il faudra d'ailleurs que je vous montre un peu mon nouveau bureau ;) Je prendrais des photos une fois l'emmenagement terminé, d'ici un mois. Place aux photos de cet après-midi déliceux en délicieuse compagnie... tout ça me donne une envie folle d'être en octobre pour retrouner au LDOLL !

IMGP1140

Ma petite Praline sur le dos de Lemondrop.

IMGP1141

Petite patate @Cachoou avec mon Snugglebumms, la princesse Snugglina

IMGP1151

La mini Bactro de Cachoou avec la petite Sweet Celebrations

IMGP1158

Les deux merveilles Dust de Cachoou avec la petite Sweet Celebrations

IMGP1162

Little Tabby renommé Petit Buisson par MarieTorti et la patate de Cachoou

IMGP1174

Unoa @Nélène

IMGP1177

Florine et Cachoou en plein shooting ;)

IMGP1180

Unoa @MarieTorti

IMGP1184

La petite Hucky de Florine, avec Bowtie

IMGP1197

Une brochette d'Unoa !

Posté par Emiko à 22:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

28 avril 2014

Little Dolls 2014

J'ai eu le bonheur de retourner cette année au salon consacré à la poupée de collection organisé pour la 2e fois à Strasbourg. Il s'agit d'un petit salon à l'ambiance conviviale, où l'on fait des rencontres surprenantes et de belles découvertes. J'ai eu la chance de parler custo avec Nathalie Baillon, artiste accomplie, très talentueuse et néanmoins très accessible.

Beaucoup de créatrices également, passionnées et passionnantes, et toujours un sourire. Ici pas de stress ni de cohue, juste des belles rencontres et la possibilité de vivre sa passion avec d'autres ! Place aux photos ^^

Le magnifique stand de Nélène

@La reine des pluies et moino

Petite inconnue, désolée à la propriétaire, je n'ai pas fait attention ^^

@Fashion doll 16

Le jolie stand de l'illustratrice Maryline Weyl

Pure Neemo @Dollhouse'Zone

Custo de Creadoll d'un côté, de Sheryl Design de l'autre.

@Sheryl Design

@L'Atelier de Célestine

@L'Atelier de Célestine

@Sheryl Design

Détails Tatouages @Encres Folles

A l'année prochaine ! Et d'ici là... LDOLL 5 nous voilà !!

Posté par Emiko à 22:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]


23 janvier 2014

le temps passe...

... Janvier est bientôt déjà fini, il était temps que je poste enfin le bilan de l'année 2013... Et quel bilan ! L'année a filé à toute allure, nous avons enchaîné les grandes joies et les grands tourments à vitesse grand V. Beaucoup d'émotions quoi qu'il en soit, et une année 2014 que nous espérons plus calme, même si elle commence déjà sur les chapeaux de roues et annonce de grands changements...

2013

1) Une maison et de nouveaux projets qui se mettent en place

2) Un week-end à Paris

3) Un cambriolage

4) 4 déménagements, dont 2 personnels

5) Une cousinade et un chérinounet présenté à toute la famille d'un coup

6) Nos premières vacances en amoureux... une semaine dans le sud et un retour à Porquerolles 17 ans après... un rêve rendu possible par l'homme merveilleux qui partage ma vie

7) Une bonne cinquantaine de marchés aux puces, une passion partagée et une collection de vieux jouets entamée

8) Des relations qui se terminent, d'autres qui se construisent et se développent. La découverte de la belle famille.

9) Un coaching entamé et un travail sur soi qui continue, avec toutes les remises en question que cela implique

10) Une formation professionnelle

11) Un asthme qui disparaît

12) Un cosplay... le rêve de gosse devient possible aux côtés d'Alex et de Ludo, sans oublier mon chéri qui a eu la patience de nous accompagner

13) Plusieurs belles randonnées, des paysages à couper le souffle... et quelques centimètres en moins sur les hanches (premier pantalon taille 40 acheté depuis près de 15 ans).

14) Un week-end dans un château à Orléans

15) Un nouveau téléphone

16) Une première confrontation à la maladie des animaux

17) Une attaque de chat

18) Un burnout et une prise de conscience qu'il faut se concentrer sur le positif pour garder la tête hors de l'eau

19) Un couple renforcé grâce à toutes les difficultés traversées cette année

Je me rends maintenant compte qu'on a vécu beaucoup de choses, et encore je n'ai pas tout écrit ici. Sans Laurent, jamais je n'aurais survécu à cette année Tsunami. Il m'aide quotidiennement à rester debout, me soutient et m'apporte tellement que je ne saurais dire à quel point je lui en suis reconnaissante. En ce moment, je ne suis pas facile à vivre, toujours à vif, toujours à fleur de peau. Mais il est là, il me rassure et m'aide à avancer coûte que coûte. Merci à toi mon chéri, merci à nos familles, et merci à mes amis qui sont également présents et grâce à qui je mesure chaque jour l'importance de cette valeur qu'est le partage. Je vous aime.

Posté par Emiko à 21:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 novembre 2013

C'est bientôt Noël !

C'est affolant comme le temps passe vite, cette année a vraiment été une tournade, limite plus mouvementée que la précédente... Au moment du bilan, le positif l'emportera, mais à quel prix ?! Parfois grandir, ça fait mal, ça fait chier, mais ça fait aussi du bien d'avancer.

Bref revenons à nos moutons... C'est bientôt Noël ! Et une fois n'est pas coutûme, j'ai moult cartes à faire !! En même temps, je le veux bien aussi, personne ne me réclame de carte foncièrement, mais j'avoue que c'est un réel plaisir de prendre du temps pour chacun et de personnaliser les cartes, j'y mets tout mon coeur à chaque fois, et à chaque fois elles font mouche ^^ (ouais jme la pète...=) )

Trève de blablablou, voici un petit aperçu de mes premières cartes... y en a eu d'autres depuis, mais je ne veux pas non plus tout dévoiler !!

IMGP0394
IMGP0395
IMGP0396
IMGP0398
IMGP0391IMGP0393
IMGP0388
IMGP0389
IMGP0390

J'ai découvert la technique dite des TROULALA (dixit la collègue qui me l'a enseignée), à savoir entortiller des bandes de papier afin de leur donner une forme sympa, des les assembler pour créer un motif. En vrai, ça s'appelle le QUILLING. Bon, pour l'instant chez moi ça reste basique, mais faut un début à tout hein ? XD

Posté par Emiko à 18:51 - Commentaires [3] - Permalien [#]

29 octobre 2013

Ahhh... l'automne

Depuis peu, après des mois un peu compliqués du point de vue pratique, je me suis remise au scrap', en particulier à la carterie... Il faut dire que ça me manquait énormément, mais entre deux cartons et trois paperasses administratives, pas moyen de m'y mettre !

On souffle enfin, et même si la vie défile à 100 à l'heure, c'est important de prendre le temps de s'adonner à ses passions.

Voici deux petites cartes neutres, réalisées autour du thème de l'automne.

carte1
carte2

Posté par Emiko à 17:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

03 septembre 2013

Eux...

IMGP0010

IMGP0026

Posté par Emiko à 21:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

17 juillet 2013

concours Nympheas Dolls

Et hop je participe ici aussi <3

contestCapricia

 

Posté par Emiko à 21:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]